Dictionnaire Rétro de la Radio « M »

M

MAGNETISME. — Partie de la physi­que qui étudie les aimants et ses effets.

MASSE — Ensemble de pièces métal­liques ou conductrices qui, dans une installation radioélectrique, sont mises en communication avec le sol. C’est le cas du châssis métallique qui, dans un récepteur, représente la Masse reliée avec la terre ou sol.

MAXWELL — Physicien anglais: son nom a été donné à l’unité de flux magnétique C’est le flux produit par un champ magnétique ayant une inr tensité de 1 unité CGS et traversant normalement une surface de 1 cm2.

James_Clerk_Maxwell

MEDIANE. — Se dit, en radio, d’une prise faite sur le milieu électrique de cet enroulement. Si elle est faite en un autre point quelconque, c’est alors une prise intermédiaire, addi­tionnelle, etc..

MEG, MEGA. — Préfixe utilisé devant une unité et signifiant : million. Ex. : Méghom = 1.000.000 d’ohms.

MEGACYCLE (voir Cycle).

MEMBRANE VIBRANTE. — Partie mobile d’un écouteur C’est la membrane qui est plus ou moins attirée par l’électro-aimant, avec lequel elle formte l’écouteur lui-J même. Dans ses mouvements, cette membrane attaque l’air ambiant qu’elle fait vibrer à la fréquence de la voix, de la musique ou de tout bruit à reproduire, ce qui impres­sionne l’oreille approchée de cet écouteur.

MESNY. — Nom d’un montage d’émission en « push pull ». Il est particulièrement employé pour pro­duire des oscillations à très haute fréquence, c’est-à-dire de faible longueur d’onde.

MESURES.Toutes opérations qui consistent à mesurer la tension, l’intensité, la puissance, la résis­tance, la capacité ou autres. Mesures de sorties se dit principa­lement lorsque l’on place un volt­mètre dans le circuit de sortie (Pla­que) d’un appareil pour procéder en même temps à son alignement final. De telles mesures sont devenues in­dispensables avec nos appareils mo­dernes. Il est facile à une personne ayant un peu d’habitude de les effectuer.

MF .        Abréviation de Moyenne Fré­quence. Ce sont les fréquences inau­dibles obtenues par l’interférence des fréquences reçues (incidentes) et des fréquences produites dans le récepteur (fréquences locales). Ce sont en somme des fréquences hautes puisqu’elles ne sont pas détectées.

MHO. — Unité de conductance. C’est donc l’inverse de l’ohms, unité de résistance. En fonction de la résistance, la conductance s’écrit :   1/R

MICRO. — Désigne la millionième partie de un microampère = 1/1.000.000 d’ampères. Un microhm— la millionième partie de l’ohm, etc.. Très souvent, on dit aussi un micro, par abréviation de « microphone » (voir ce mot).

MICROPHONE.Transformateur d’oscillations sonores en oscillations électriques. Il existe différents principes de microphones. Le modèle à grenaille (ohmique), le modèle à grenaille de charbon (variation de résistance ohmique), le modèle magnétique (variation du champ magnétique), le modèle statique (variation de ca­pacité). Le principe reste invaria-ole: les sons émis devant le micro­phone ont pour effet de faire varier, soit la résistance, soit le champ ma­gnétique, soit la capacité (champ électrique) d’un dispositif intercaie dans un circuit électrique. Il s’en suit des variations de courant qui représentent très exactement les va­riations sonores que l’on veut re­produire à la réception, soit par radio, soit plus simplement par fil (téléphonie).

MILLI.La millième partie de un milliampère = 1/1.000e d’ampère. Un millihenry = la millième partie de l’Henry, etc..

MO .  Abréviation de Moyennes On­des. Ne s’emploie plus. Etait utili­sée avec les cadres anciens qui per­mettaient la réception de trois gam­mes d’ondes : PO, MO et GO. Elles correspondaient à peu près à une gamme ou plage allant de 500 à 1.000 mètres.

MODULATION. — Procédé employé pour modifier ou « moduler » un courant continu servant de support à ces courants de modulations obte­nus soit à l’aide du microphone, soit avec un lecteur de disques. On appelle également « la modula­tion », la partie d’un émetteur char­gé de produire cet effet.

MONTAGE.Action de monter. En radio, cette opération est celle qui consiste à poser les différents acces­soires constitutifs d’un poste, puis à les relier par des connexions. C’est bien ce mot « montage » qui con­vient et non le terme impropre de « câblage » lequel semblerait dési­gner la pose de câbles, ce qui ne sa rencontre que rarement en matière de réception radio.

MORSE.Inventeur de l’alphabet qui porte ce nom. Cet alphabet se compose d’un ensemble de traits et de points formant une combinaison admise pour chaque lettre, chaque signe de ponctuation ou même cha­que indication de service courante en télégraphie ou radio télégraphie.

315px-International_Morse_Code.svg

CW14

73 de F6KSS

source : dictionnaire de la radio By GEO Mousseron

Station radio de Grimeton SAQ

Grimeton_VLF_transmitter_2004

La station radio de Grimeton (aussi désignée sous le nom de Station radio Varberg) est un centre de télécommunications construit à Grimeton en Suède (comté de Halland) en 1922-1924 et qui témoigne des débuts de la communication transatlantique sans fil. L’émetteur TBF (VLF) est construit en 1923 et contient actuellement le seul émetteur à alternateur d’Alexanderson en état de marche au monde. L’antenne est un faisceau de fils aériens tendu sur six pylônes autoporteurs de 127 m.  La suite ICI  « source Wikipédia « .

liens  : SAQ

http://www.grimeton.org/index.php/english

http://www.vlf.it/parmigiani/saq_eng.htm

Bonne lecture  73

F6KSS

WLOTA LIGHTHOUSE Semaine 45

LogoLOTA_7

01/11-30/11       ZY2QG: Ilha Queimada Grande WLOTA:0242 QSL PY2AE (d/B)

01/11-30/11      3B9/DF6LO: Rodrigues Island WLOTA:4265 QSL LoTW/eQSL

01/11-12/12      5R8IC: Ile Sainte Marie WLOTA:0491 QSL F6ICX (d/B)

01/11-30/11      PJ4/OE7PGI: Bonaire Island WLOTA:1279 QSL H/c (d/B)

01/11-30/11     GX4BJC/A: England (main island) WLOTA:1841 QSL G6XOU (d/B)

01/11-30/11     MS1SWL/A: England (main island) WLOTA:1841 QSL G6XOU (d/B)

01/11-30/11       ZY2QG: Ilha Queimada Grande WLOTA:0242 QSL PY2AE (d/B)

02/11-16/11     YJ0BJ: Efate Island WLOTA:1051 QSL VK2BJ (d)/LoTW/eQSL

03/11-10/11      A35OK: Vavau Island WLOTA:0900 QSL OK1FZM (d/B)

03/11-10/11      A35OL: Vavau Island WLOTA:0900 QSL OK1WZM (d/B)

03/11-10/11      P40MH: Aruba Island WLOTA:0033 QSL OH2BAD (d/B)

03/11-10/11       P4/OH1MA: Aruba Island WLOTA:0033 QSL OH2BAD (d/B)

04/11-07/11      TM5CT: Chausey Island WLOTA:0424 QSL F4HJO (d/B)/LoTW

04/11-11/11         3W4VE: Dao Phu Quoc WLOTA:2523 QSL JA8VE (d/B)

04/11-11/11        3W4VX: Dao Phu Quoc WLOTA:2523 QSL JF1OCQ (d/B)

04/11-12/11        VP2MEW: Montserrat Island WLOTA:1475 QSL K3EW (d/B)

04/11-12/11        VP2MRL: Montserrat Island WLOTA:1475 QSL KE5FNA (d/B)

04/11-12/11       VP2MXP: Montserrat Island WLOTA:1475 QSL AI5P (d/B)

05/11-14/11        OZ0IL: Lolland Island WLOTA:2773 QSL DO1BEN (B)

06/11-04/12        ZD8W: Ascension Island WLOTA:1491 QSL W6NV (d)

07/11-14/11         J6/AA4OC: Santa Lucia Island WLOTA:1336 QSL H/c (d)/LoTW

07/11-14/11         J6/KB7NJV: Santa Lucia Island WLOTA:1336 QSL H/c (d)/LoTW

07/11-14/11         J6/N7DWL: Santa Lucia Island WLOTA:1336 QSL H/c (d)/LoTW

07/11-14/11        J6/N7QR: Santa Lucia Island WLOTA:1336 QSL H/c (d)/LoTW

07/11-14/11        J6/WT4BT: Santa Lucia Island WLOTA:1336 QSL H/c (d)/LoTW

07/11-15/11        V25CNC: Antigua Island WLOTA:1118 QSL KA3CNC (d)

73 F6KSS

L’ARA62 Reborn

ara621

Peau neuve pour l’ara62

Depuis peux une nouvelle équipe  vient aux commandes de l’association historique de notre département. Nouveau site Web, nouvelles idées, de la passion pour redynamiser l’asso ,nous commençons par le site Internet qui devient site officiel de l’ara62, ceci très important pour son image de renouveau  et sera utilisé comme outil de convivialité  et dans L’esprit du radio amateurisme.

73   de l’ARA62

Rodrigue F8DFO

Dictionnaire Rétro de la Radio J, K et L

téléchargement (4)

JOULE. — Unité d’énergie ou travail électrique. Travail produit par la puissance de 1 watt en une seconde; C’est le travail nécessaire pour faire passer un courant de 1 ampère à. travers une résistance 1 Ohm en. une seconde.

k

KILO.    Kilo= 1000.  un kilowatt=1000 watts, 1 kilovolts=1000 volts ect…..

KILOCYCLE. Vaut 1000 cycles . On dit aussi  » Kilokertz » 

KILOHERTZ ( Voir kilocycle).

l

LAMPE (voir Relais).

LAMPEMETRE Appareil destiné au contrôle et à la vérification des caractéristiques essentielles des lampes. Le principe du système consiste à placer la lampe dans ses conditions normales de fonctionne­ment avec les tensions requises sur chaque électrode. Des appareils (ou simplement un seul appareil, géné­ralement un milliampèremètre) se trouvent branchés dans les circuits correspondants.

A peu de chose près, le lampemètre pourrait se composer très simple­ment d’un support de lampe, des sources utiles et d’un milliampère-mètre. En fait, si cet appareil appa­raît toujours plus complexe, c’est en raison du grand nombre de supports qu’il faut prévoir pour toutes les lampes existantes y compris les très anciennes que l’on peut avoir à vé­rifier également. De là les nom­breuses connexions dont le seul rôle est de réunir entre eux, les dif­férents ergots et broches de même nom de chacun des supports prévus.

Lampemètre L48A année 1940

Lampemètre L48A année 1940

métrix 310 CTR

métrix 310 CTR

L004

LAMPE DE PUISSANCE Lampe utilisée en dernier étage BF et atta­quant directement le haut-parleur. Une lampe placée de cette manière peut ne pas être « de puissance », mais un tube portant ce nom est destiné, par ses caractéristiques à permettre l’obtention d’auditions puissantes.

LECTEUR DE DISQUES. — Trans­formateur d’oscillations mécaniques enregistrées dans les sillons des dis­ques phonographiques, en oscilla­tions magnétiques, puis électriques. Ces oscillations sont identiques à celles qui sont reçues par l’antenne, puis détectées. Elles sont de basse fréquence ou fréquence audible. Dans ces conditions, on comprend que ce lecteur de disques qui n’est autre qu’un petit alternateur BF puisse être branché directement à l’entrée de l’amplificateur basse fré­quence que comporte chaque appa­reil. La prise phonographique « PU » est donc reliée, intérieurement, en cet endroit, c’est-à-dire, aussitôt après la détection dont le rôle est inutile en ce cas. Chaque fois qu’un récepteur travaille com­me simple amplificateur phonogra­phique, ses parties : accord, oscilla­teur, MF, et tout ce qui précède la détection est inutile et ne fonctionne pas .

L005

On peut expliquer le fonctionne­ment d’un lecteur de disques de la façon que voici : l’aiguille vibre à la fréquence des oscillations « ins­crites » dans les sillons. Ces vibra­tions mécaniques sont transmises à une armature mobile devant un électro-aimant dont elle modifie con­tinuellement le champ magnétique qu’elle « module » de la même ma­nière. Cette modulation magnétique a pour effet de créer ou d’induire des courants électriques identiques, lesquels, si l’on fait subir une suite de modifications inverses, reprodui­sent les sons enregistrés sur le disque.

Pour bien comprendre que le lec­teur de disques n’est pas autre chose qu’un alternateur ou que, en d’autres termes, il produit des cou­rants alternatifs de BF, on peut faire l’expérience qui consiste à brancher sur ses deux fils, un écou­teur ou casque téléphonique. L’audi­tion sera entendue faiblement sans le secours d’aucune source électri­que extérieure.

LIGNES DE FORCE. — On appelle ainsi des lignes telles, qu’en chacun de leurs points, la tangente soit conforme avec la direction de la force. Les spectres magnétiques ma­térialisent d’une façon visible les lignes de force d’un champ magné­tique. Pour mieux concrétiser ce qui vient d’être dit, rappelons que, pour la pesanteur, toutes les verti­cales sont lignes de force. Lignes de force électromagnétiques: lignes de force concentrées entre les pôles d’un aimant permanent, d’un électro-aimant ou d’un fil parcouru par le courant électrique.

LOGARITHME. — Terme d’une pro­gression arithmétique, commençant par zéro et qui correspond, par son rang, à un terme d’une pro­gression géométrique, commençant par l’unité.

LOI D’OHM (voir Ohm).
LONGUEUR D’ONDE. — Longueur métrique d’une oscillation mesurée d’un point quelconque à un autre identique en valeur. Par exemple, entre deux maxima positifs ou né­gatifs (voir figure) la longueur d’on­de est intimement liée à la fré­quence (voir ce mot pour explica­tions complémentaires).

L006

La longueur de l’onde peut se pren­dre à volonté comme a, b ou c.

Pour parler d’une oscillation carac­térisée par une valeur de self et de capacité déterminée, on peut donc à volonté la désigner, soit par sa longueur d’onde, soit par sa fré­quence. Ainsi: on peut dire: « tel émetteur fonctionne sur 200 mètres de longueur d’onde » ou encore : « sur une fréquence de 1.500.000 ». Dans ce dernier cas, pour supprimer les zéros, on dirait d’ailleurs : 1500. kilocycles puisque le kilocycle vaut 1.000 cycles. Normalement, il serait plus logique, en radio, de s’exprimer en fréquen­ces Mais une expression en mètres, unité plus connue et plus concrète, sera probablement difficile à être remplacée.

73 de F6KSS

source : dictionnaire de la radio By GEO Mousseron

DP1POL & DP0GVN – Neumayer Station III, Antarctica

antarctica

Dessin de N2EST

Felix, DL5XL sera une nouvelle fois avec DP1POL   Neumayer III, Antarctia (Locator Grille IB59UH), entre Novembre 2015 et Février ici 2016.
Comme d’habitude, le mode principal sera CW sur toutes les bandes HF, avec un peu d’activité en digimodes et même de la phonie . QSL via DL1ZBO ou LoTW.
Il y aura aussi un OM radioamateur sur la prochaine équipe d’hivernage de la station: Marcus, DL1MH, prévoit d’utiliser l’indicatif d’appel DP0GVN :en HF, principalement en SSB, à partir de Décembre 2015 pour Février 2017. cartes QSL pour cette opération peuvent être demandés à  DL5EBE .

Felix, DL5XL will once again be on the air signing DP1POL from Neumayer Station III, Antarctia (Grid Locator IB59UH), between November 2015 and February 2016.As usual, the main mode will be CW on all HF bands, with a little activity in digimodes and maybe phone, as well. QSL via DL1ZBO or LotW.There will also be a ham radio operator on the station’s next wintering team: Marcus, DL1MH, expects to use the callsign DP0GVN of HF, mainly in SSB, from December 2015 to February 2017. QSL cards for this operation can be requested from DL5EBE.

source   DX-WORLD.NET