Débuter en Mode FT8

Dans un Premier lieu téléchargez  et installez   le logiciel WSJT-X   .

Aprés installation nous arrivons sur Ici

1er image.jpg

Cliquez sur File puis sur SETTING

image 2

Dans la Case MY CALL indiquez votre indicatif radioamateur et dans My Grid votre Locator  ex: jo10fo  , puis cliquez sur Radio dans la barre du haut.

unnamed (2).jpg

Ici tout dépends de votre matériel Radio , faite dérouler le curseur pour sélectionner votre TX/RX . le plus difficile reste à connecter à l’aide de votre interface le CAT control et Le PTT CAT.  Néanmoins, si vous utilisez déjà Hamradio de luxe , cela est encore plus facile . Sélectionnez dans Rig  Hamradio De luxe dans la barre défilante pour ce dernier cas.

Utilisez  les  curseurs TEST CAT et TEST PTT pour vérifier la liaison entre Pc et RAdio.

Cliquez ensuite sur AUDIO et vérifier Bien que  la carte son de votre Pc est bien validé par le logiciel , ici  Input et le Ouput .

IMG-3638

Cliquez ensuite sur Reporting

cochez » Prompt me to log Qso » et « Enable psk »

IMG-3650

Une chose importante  pour  que le logiciel décode . N’oubliez pas de mettre votre Horloge PC à jour !

IMG-3636

Cliquez sur Mode et sélectionner FT8

IMG-3651

Voici un exemple de waterfall  avec des trames en réception

wsjtx-ft8-screen.png

ici un exemple de qso avec  le radio club F6KSS et l’Angleterre.

IMG-3648

Après le qso fini  la fenêtre QSO s’affiche  et attend votre validation pour enregistrer le Qso dans wsjt_log.adi que vous pouvez retrouver en cliquant sur  File est « open loq directory »

 

IMG-3649.jpg

Plus d’infos sur le site principal .

https://physics.princeton.edu/pulsar/k1jt/

Bonne lecture et bon Dx

 

Publicités

ANTENNES par Alexandre Boyer

ARA62 Radioamateurs du Pas de Calais

Le rôle d’une antenne est de convertir l’énergie électrique d’un signal en énergie
électromagnétique transportée par une onde électromagnétique (ou inversement). Une définition traditionnelle est la suivante : « Une antenne d’émission est un dispositif qui assure la transmission de l’énergie entre un émetteur et l’espace libre où cette énergie va se propager. Réciproquement, une antenne de réception est un dispositif qui assure la transmission de l’énergie d’une onde se propageant dans l’espace à un appareil récepteur » [Combes].
Le transport d’énergie par une onde électromagnétique va donc permettre le transfert
d’information sans support physique à travers un canal ou une liaison radioélectrique, à condition que l’onde électromagnétique soit modulée par un signal informatif. Une liaison radioélectrique est un canal de transmission entre un émetteur et un récepteur, dont le support de transmission est assuré par des ondes électromagnétiques. Comme tous les canaux de communication, il est soumis aux problèmes…

View original post 126 mots de plus

Théorie / Condensateur /Codes valeur

condensateurs_02.jpgcondensateurs_01.jpg

Un condensateur est un composant électronique capable de stocker de l’énergie, sous la forme d’un champ électrostatique. Il s’agit d’un composant dit passif, qui dans la plus simple de ses formes est constitué de deux surfaces conductrices d’électricité que l’on appelle armatures, mises face à face et séparées par un isolant appelé le diélectrique. Vous voyez le rapprochement avec sa représentation dans les schémas (deux traits parallèles) ?

Voici  l’adresse d’un site ou l’on peux trouver un maximun d’informations  sur c’est fameux condensateurs.

le Site d’origine  ICI 

The History of 648Khz in the UK

sans-titre

 L’histoire du  648Khz au Royaume-Uni

Alan Beech a étudié l’histoire fascinante de la chaîne AM Radio Caroline qui fut  attribué par OfCom.

Au cours des années 1930, la BBC s’est efforcée d’établir deux réseaux de diffusion distincts (programmes) pour la majorité des auditeurs au Royaume-Uni. Le programme «National» était juste cela, un seul programme est né à Londres, mais diffusé à partir d’un réseau de sites de grande puissance à travers le pays. Il a fourni un service national unique. Le programme «régional» qui l’accompagnait était principalement diffusé à partir des mêmes sites de grande puissance, mais diffusait un programme reflétant et attirant les différentes régions du pays, telles que Midland, North, London, West, Scottish et Welsh. Des programmes pour le service régional ont été produits dans de nombreuses grandes villes de province, bien que certains aient été partagés entre les régions. Ainsi, de nombreuses installations de radiodiffusion historiques telles que Brookmans Park et Droitwich, qui existent encore aujourd’hui, ont vu le jour.

cossor_melody_maker

Beaucoup de choses ont changé pendant la guerre, en premier lieu pour compléter les stations à haute puissance avec une multitude d’émetteurs «urbains» de faible puissance. Ceux-ci ont été coordonnés sur une seule fréquence afin d’éviter les tentatives de «directioning» par les bombardiers ennemis. Cela signifiait également qu’une station de la ville pourrait diffuser des programmes locaux à partir d’un studio local en cas de problèmes locaux ou de perte de flux de programme de Londres. En second lieu, les programmes régionaux et nationaux ont été remplacés par les programmes «Home» et «Forces», tandis que certains sites d’émetteurs géographiquement avantageux ont été réaffectés pour fournir des installations de transmission outre-mer à l’Europe occupée. Alors que le programme «Home» devait véhiculer un contenu sérieux reflétant la gravité de la situation, le programme «Forces» avait pour but d’offrir des divertissements légers, de la comédie, de la musique de danse et des programmes de stimulation du moral. tâches auxquelles ils étaient confrontés. Inutile de dire que le programme des Forces était aussi populaire auprès du grand public.

murphy_8.jpg

À la fin des hostilités, le service à domicile continua à peu près comme pendant la guerre, mais avec plus de contenu régional sur une variété de fréquences à travers le pays tandis que le Programme des Forces fut renommé Programme Lumière et continua avec des divertissements légers à l’échelle nationale. En 1946, la BBC souhaitait créer un débouché pour la musique sérieuse (classique), le théâtre et la programmation cultuelle «intellectuelle», et c’est ainsi que naquit le troisième programme imaginativement nommé. Après quelques émissions initiales de Droitwich, le troisième programme s’est déplacé à Daventry sur une fréquence nouvellement attribuée de 647 kHz (464 mètres) à partir de 1950. Ce site central couvrait la majorité de l’Angleterre, de sorte qu’un certain nombre de sites de relais à faible puissance étaient requis dans les parties les plus éloignées du Royaume-Uni.

 

Ainsi, en ce qui concerne la BBC, trois services distincts pourraient répondre pleinement aux besoins de la nation – le programme Light, principalement sur Longwave de Droitwich, mais avec quelques sites «in-fill» à ondes moyennes sur une onde moyenne de 247 mètres, le service régional à domicile sur diverses fréquences MW, et le troisième programme.

 

Pendant les années de guerre, le service diplomatique sans fil (qui devait plus tard faire partie du Foreign Office) avait entrepris divers projets pour diffuser en Europe en utilisant des installations «empruntées» à la BBC ou à leur propre installation de transmission de Crowborough dans le Sussex. Il a été construit en 1941 et abritait ce qui était alors le plus grand émetteur de diffusion au monde appelé Aspidistra. Après la guerre, il continua à diffuser en Europe, bien que les programmes soient généralement du service européen de la BBC plutôt que de diverses formes de propagande pour lesquelles il avait été construit à l’origine.

co_op_defiant.jpg

Bien que le gouvernement et la BBC aient été très heureux que l’installation de Crowborough soit diffusée en Europe, ils se sont montrés moins enthousiastes qu’une des nombreuses stations d’avant-guerre «transfrontalières», Radio Luxembourg, a décidé de recommencer les émissions destinées au public britannique. Ils ont essayé à peu près tous les moyens dans leur juridiction pour l’empêcher et décourager les gens d’écouter. Cependant, avec seulement trois services de radio disponibles, qui ont tous été dirigés par divers comités de la BBC, il n’est pas étonnant que le Luxembourg a pris une telle importance au cours des années 1950 avec sa programmation populaire et commerciale.

 

Continuez maintenant jusqu’en 1967. La Loi sur les délits relatifs à la radiodiffusion a tenté d’interdire les stations de radiodiffusion en mer et le besoin d’un canal de musique populaire toute la journée a finalement été reconnu au niveau gouvernemental. Fin septembre, le programme Light est divisé en deux: le service Longwave se poursuit à peu près comme par le passé, mais est rebaptisé Radio 2, et les ondes moyennes lancent le nouveau service de musique pop Radio 1. Des émetteurs supplémentaires doivent être fournis. les deux services – fournir Radio 1 dans les zones où il n’y avait que la couverture LW du programme Light, et inversement de nouveaux émetteurs MW pour fournir Radio2 dans les zones où 247 mètres transporte Radio 1. Le troisième programme devient Radio 3, toujours sur 647Khz de Daventry, et le service régional à domicile devient Radio 4 – principalement un service national, mais avec des exemptions régionales sur diverses fréquences régionales.

La couverture de Radio 1 et de Radio 2 est quelque peu insuffisante, certaines parties du pays ne pouvant recevoir de manière satisfaisante l’un ou l’autre des programmes, d’autres changements s’imposent donc.

 

Novembre 1978 voit une réorganisation majeure des chaînes de radio dans toute l’Europe, y compris l’alignement de toutes les stations sur l’espacement des canaux de 9 kHz. La BBC en profite pour apporter des changements majeurs à ses stations MW et LW.

 

Le déploiement croissant de la radio locale au cours des années 1970 signifie que le besoin de contenu régional sur Radio 4 est redondant, de sorte qu’il devient un service national et se déplace sur le canal à ondes longues de 1500 mètres. Cela libère quatre canaux MW à haute puissance qui sont ensuite réalloués à travers le pays et divisés en deux groupes. 330 et 433 mètres (les anciennes transmissions London et Northern Home) et 275 et 285 mètres (les anciennes transmissions Midlands et West Home). Des émetteurs supplémentaires sont introduits sur chacune de ces quatre fréquences, mais décalés alternativement dans le pays de sorte que tout chevauchement ou la zone entre les sites adjacents est minimisée. 330 et 433 mètres (ou 909 et 693 kHz sur les canaux 9 KHz nouvellement alignés) sont assignés à Radio 2, tandis que 275 et 285 (1089 et 1053 kHz) sont attribués à Radio 1. Radio 3 reçoit à son tour l’ancienne télécommande. une couverture médiocre de 247 mètres (1215 kHz) de Radio 1s – bien qu’elle ait une couverture nationale à plein temps sur FM, que la plupart de ses auditeurs sont censés utiliser. Cela signifie que l’ancienne fréquence Radio 3, maintenant alignée sur 648 kHz, n’est plus en service pour les programmes domestiques. Comme il s’agit de la fréquence MW la plus basse attribuée à la BBC, elle peut offrir la meilleure couverture de jour (onde de sol). Ceci, combiné au fait qu’il s’agit principalement d’un canal clair à travers l’Europe, en fait une fréquence idéale à utiliser pour les programmes européens du World Service et il est utilisé depuis le site de Crowborough dans le Sussex.

 

Certains peuvent trouver assez étrange que la meilleure fréquence AM de la BBC soit mise en service pour un public étranger, tandis que les auditeurs de Radio 3 reçoivent la pire couverture des réseaux nationaux. Mais c’est la hauteur de la guerre froide!

 

Comme l’équipement d’émission Aspidistra à Crowborough approche de 40 ans, il arrive à la fin de sa vie utile et un remplacement est nécessaire. Bien que la couverture en provenance de Crowborough en Europe soit bonne, elle est toujours à l’intérieur des terres (ayant été localisée pour la cacher des navires de guerre et des avions ennemis), ce qui a pour effet de gaspiller beaucoup de signaux avant d’atteindre la chaîne anglaise. Ainsi, la recherche d’un nouveau site pour abriter un nouvel émetteur afin de fournir une couverture européenne à la BBC alors que la guerre froide se poursuit et l’aube des années 1980 est en cours.

 

Sur la côte du Suffolk, ou plus exactement à quelques centaines de mètres au large de la côte du Suffolk, se trouve une langue appelée Orford Ness. Utilisé comme terrain militaire pendant les deux guerres mondiales et pendant les années 1960 jusqu’au milieu des années 1970 abritant un système radar expérimental commun, le site n’est plus requis par le ministère de la Défense et la BBC en collaboration avec le Foreign Office. redéployer le site.

 

World Service for Europe sur 648Khz a été diffusé par Orfordness 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, de septembre 1982 à mars 2011, en utilisant un émetteur de 500 kWh. Le système d’antennes était constitué d’un réseau de 5 tours, ce qui a focalisé le signal dans un faisceau sud-est à l’écart du Royaume-Uni. Cela a eu pour effet de donner une puissance apparente rayonnée à la zone cible d’environ 2 millions de watts. Bien que la plupart du temps en anglais, des programmes en allemand et en français ont été diffusés, en particulier au début des années 90 alors que l’Est et l’Ouest étaient unis et que le rideau de fer s’est effondré.

 

Le service a pris fin en mars 2011 pour plusieurs raisons: économies financières, manque d’intérêt pour la radio internationale, migrations d’auditeurs vers l’écoute en ligne et numérique et investissements importants à venir pour remplacer l’équipement vieillissant. À la fin des transmissions, le site a été exploité par Babcock Networks pour le compte du Foreign and Commonwealth Office, et après un silence, le droit d’utiliser la fréquence 648 a été retiré par l’OFCOM en 2012. Finalement, l’OFCOM a annoncé Le 22 mai 2017, l’OFCOM a annoncé que Radio Caroline s’était vu offrir une licence, et quelques jours plus tard, ils ont annoncé qu’il serait sur 648Khz.

Pendant la période où le service 648 d’Orfordness était silencieux et avant que la fréquence ne soit retirée, les émetteurs ont été remis en service et ont diffusé pendant plusieurs semaines le réseau de radio public néerlandais. En raison d’une coïncidence malheureuse des incendies et des défaillances du système, plusieurs principaux sites d’émetteurs hollandais ont été retirés des ondes à quelques heures d’intervalle fin juillet 2011, privant ainsi une grande partie de la population de presque toute la radiodiffusion. Le gouvernement et les radiodiffuseurs ont jugé que le fait que des accords aient été mis en place pour diffuser NOS Radio 1 (l’équivalent hollandais de BBC Radio 4) sur Orfordness le 648 afin de fournir une forme de couverture au pays. Radio 1 est considérée par le gouvernement comme le canal de communication d’urgence national, à peu près de la même manière que Radio 4 au Royaume-Uni. Ces transmissions se sont terminées le 22 septembre 2011 lorsque des services de remplacement ont été mis à disposition en Hollande.

 

Et ainsi, à cette date, 648 khz d’Orfordness se taisait ……..

Bien que nominalement un «canal clair» à travers le nord-ouest de l’Europe, le canal n’est en aucun cas calme. Caroline est chanceuse car aucune autre station au Royaume-Uni n’a (jusqu’à présent) obtenu l’autorisation d’utiliser la chaîne, même avec un modeste kilowatt, le signal fournira une réception DX « anorak » à une distance considérable de notre site de transmission. pendant le jour. Il y a peu de chances que les pays voisins se voient également attribuer le canal, ce qui constitue un avantage supplémentaire. Cependant, il existe des stations en Espagne (qui était bien en dehors du faisceau directionnel de la BBC) la Slovénie et peut-être la Bulgarie sur la fréquence. L’Espagne et la Slovénie sont toutes les deux actives et émettent un signal raisonnable au Royaume-Uni la nuit, mais avec des lenteurs lentes et profondes. La station bulgare pourrait bien être défunte. Comme tous deux se trouvent dans le faisceau principal de l’ancienne transmission de la BBC, il est tout à fait possible qu’ils aient été délibérément introduits pendant la guerre froide pour perturber le service de la BBC la nuit. Les autres stations auxquelles 648 sont attribuées sont la Lybie (également considérée comme inactive) et une station de 2 mégawatts en Arabie Saoudite. Bien que ce dernier soit éloigné de plusieurs kilomètres, il enverra parfois un signal en Europe du Nord. Aucun d’entre eux ne causera de problèmes dans la zone de couverture primaire de l’émetteur de Carolines dans le Suffolk et le nord d’Essex, mais limitera la quantité de signal que l’on peut entendre en Europe la nuit.

 

Si vous avez une radio pré-1978 avec des stations marquées sur le cadran, vous trouverez « Third » ou « BBC R3 » marqué à 464 mètres. Les cadrans de l’ère 1950 peuvent avoir ce marqué comme « Daventry ». C’est là que vous pourrez trouver Caroline sur 648khz.

 

Alan Beech

 

traduit  via google

source        http://www.radiocaroline.co.uk/#history_of_648.html

bonne lecture

73

F6KSS

 

 

 

Tableau national de répartition des bandes de fréquences

téléchargement.png

Le Tableau national de répartition des bandes de fréquences (TNRBF) fixe les utilisations de fréquences radioélectriques, en fonction des services de radiocommunication, par les affectataires dont la liste est définie au chapitre 3 du présent document.
Conformément au 3° de l’article R.20-44-11 du code des postes et des communications électroniques (CPCE), l’Agence nationale des fréquences (ANFR) prépare et soumet à l’approbation du Premier ministre qui l’approuve, après avis du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) et de l’Autorité derégulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), la répartition des bandes defréquences entre catégories de service au sens du Règlement des radiocommunications (RR) del’Union internationale des télécommunications (UIT) et entre affectataires, en application de l’articleL.41 du CPCE.
le document complet ICI TNRBF_2017-12-14

 

bonne lecture

73 f6kss

Nouveau fournisseur de matériel pour radiocommunications.

cropped-cropped-LOGO-ZA-HD-1
ZENITH ANTENNES  est  distributeur et fabricant de produits pour l’équipement en Radiocommunications. Notre offre est destinée à répondre aux besoins des utilisateurs de radio-fréquences, professionnels, radioamateurs et passionnés.
Notre fabrication (antennes et accessoires) est 100% française et satisfait  aux plus fortes exigences techniques en environnement sévère. Nos réalisations sont personnalisables sur demande.
Les produits que nous distribuons sont sélectionnés sur des critères de qualité pour vous assurer les meilleures performances techniques. Notre réseau d’industriels partenaires nous permet de vous proposer une solution d’approvisionnement très large, bien au-delà des produits présentés, sur simple consultation.
ZENITH ANTENNES  est distributeur officiel en France de la marque RIGEXPERT, pour sa gamme d’analyseurs d’antennes.